ROMAN GRAPHIQUE EN COURS

Un long parcours m'attendait quand je me suis décidé à réaliser E.D.E.N. Je le savais. La première idée date de 2016.Pendant que je me torturais l'esprit pour mettre en forme cette histoire, j'ai pu collaborer à d'autres projets mais E.D.E.N. ne pouvait se contenter de rester une idée abstraite. E.D.E.N. exigeait de naitre et de vivre. Alors,je m'y soumettais avec un mélange de douleur et de délice comme l'artisan qui peste avant de sourire satisfait de son ouvrage.

eden_définitif_site.jpg

Depuis 6 mois, après les premiers jets chaotiques, le scénario, les dialogues et un story board maintes fois remanié, le crayonnage, c'est la l'étape de l'encrage. Le miracle se produit: les pages s'animent mues par l'énergie.

E.D.E.N. n'est pas terminé mais bouge déjà, impatient de voir la lumière.

Présentation des mondes intermédiaires


        ous connaissiez le monde du réel...

        Vous connaissiez le monde de l’imaginaire...

 

Désormais, vous allez découvrir le monde des intermédiaires !
Cette zone « frange » où réel et imaginaire s’entrelacent jusqu’à devenir indissociables...
Ni mystiques, ni ésotériques, les oeuvres de Josué flirtent néanmoins avec la métaphysique... Elles en ont la rigueur: elles nous bousculent dans nos certitudes, transcendent nos acceptions pour nous amener en terrain vierge et ainsi nous prédisposer à considérer l’imaginaire comme trame du réel...


N’oublions pas que cet homme-là a été, dans la Bible, le successeur de Moïse dans la conduite de son peuple vers la Terre promise... Rien d’étonnant donc à
ce qu’il retrouve, dans cette incarnation, sa mission ancestrale d’explorateur et, au travers de ses interpellations, d’éclaireur...


A chacun de le suivre ou pas sur le fil de ses chaos, de ses invraisemblances où parfois des « big bangs » succèdent à des implosions de matière et d’énergie... Et encore d’accueillir, comme révélation de son geste artistique, ses jeux de voiles qui rendent l’invisible, visible à notre pensée aveugle...
Mais rassurez-vous, la zénitude n’est jamais loin : elle est au zénith de son ciel pictural ! Aux affres du questionnement, de la confrontation du clair et de
l’obscur, répondent en écho le calme et la sérénité de paysages séculaires, havres de volupté, où il aime se ressourcer...


Et puis, il y a la femme, cette beauté insaisissable... Le couple, cette union improbable... L’autre, qui nous tente dans nos vies espérées ou qui nous hante dans nos délires rêvés... L’humanité, cette sinistre nébuleuse...
L’univers, ce grand ténébreux étincelant de lumière... Et nous, et nous, et nous...

 

Josué ne peint pas : il dépeint... Il ne décrit pas, il crie pour nous sortir de notre léthargie mentale ! Comme un maitre en art sacré, il joue à merveille de la gamme chromatique pour nous proposer des liturgies qui n’ont que faire des complaisances esthétiques...
Josué : un artiste pur... mais tendre !

 


Jean-Luc DEJOIE

V

Les liens amis:

Le site de Thomas Gothramn, écrivain,avec lequel je collabore par des illustrations

Nikita Baud, peintre

Nicolas G. Abes, photographe

Christophe Oget, photographe

Le templier
Le templier

Illust. de Clair de Terre

press to zoom
Le déchirure
Le déchirure

Évocation du film Le parrain de Coppola pour le site de Thomas Goothramn

press to zoom
L'équipe
L'équipe

press to zoom
Le templier
Le templier

Illust. de Clair de Terre

press to zoom
1/91

Cliquez sur une image pour l'aggrandir.

Technique mixt de Josué

Au clair de la Terre. Une publication de poèmes rêvés par Jean Luc Dejoie et illustrés par Josué.

Histoire filante - la mémoire de l'industrie textile-peinture sur bois - 0.5 x 2m

Histoire filante

Cette oeuvre est actuellement visible à la maison du projet de la Lainière, rue d'Oran à Wattrelos